L'UNSS, terrain d'exploration ?

Dernière mise à jour : 21 janv.

Franck Dufour, directeur UNSS Pyrénées-Atlantiques (Béarn et Soule)

Photos, programme! L'oxygène en 3 minutes de lecture !


"La définition qu'ils et elles (les jeunes) en donnent (du sport),liée à leur propre expérience sportive, est beaucoup plus large et riche que celle à laquelle certains font aujourd'hui référence et qui reste profondément attaché au sport institué. Il serait souhaitable que le débat sur la place du sport à l'école tienne compte de cette réalité et évite tout anachronisme en analysant la situation présente avec les cadres et les enjeux qui sont ceux du passé" (Les pratiques sportives de loisir des jeunes, Maxime Travert, professeur des universités et Maxime Luiggi, maître de conférences)


Le décor est planté.


Dans cet article, Maxime Travert et Maxime Luiggi constatent, eux aussi, un décrochage sportif des jeunes. Les statistiques de l'UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire - collèges et lycées), permettent également de confirmer que l'offre de pratique doit évoluer. Analysées puis confrontées les unes aux autre, d'années en années, ces données chiffrées nous obligent à faire "un petit pas de côté".


Elles nous engagent à revoir notre façon d'être au monde.

A déconstruire et reconstruire sans cesse.

A nous interroger dans nos pratiques professionnelles pour mieux répondre aux enjeux de société actuels :


Ces chiffres, nous alertent mais nous obligent surtout à concevoir, rapidement, une offre de pratique sportive, artistique et scolaire favorisant l'engagement durable et responsable. Pour tous nos jeunes, quelles que soient les inégalités.


Depuis mars 2020, malgré les contraintes sanitaires, les associations sportives scolaires de notre territoire (Béarn et Soule) ont essayé de s'adapter. En mars 2021, sur la newsletter du service départemental UNSS 64, nous pouvions lire "l'analyse du présent ne doit pas être parasitée par le désir d'un passé à retrouver : la société évolue et les professionnels de l'éducation ne peuvent pas faire l'économie de cette réflexion."


Une année plus tard, en Béarn et Soule, qu'avons nous proposé à nos licencié(e)s? Quelles orientations ont été prises ?


La notion d'Expérience nous semble intéressante à explorer au niveau de l'UNSS dans notre territoire.

Physique, sportive ou artistique.

Hybride ou traditionnelle.

Urbaine ou de pleine nature.


Elle ne s'oppose pas aux formats de qualification. Ce format "Expérience" embarque plus qu'il n'élimine. Il fidélise plus qu'il incite au zapping. La formule idéale n'est pas encore évidente à formaliser, elle a évolué avec les contraintes de terrain. Ces dispositifs "Expérience" reposent cependant sur quelques principes essentiels à leur élaboration :


1-Placer l'apprentissage au coeur des propositions;

  • Proposer des cycles UNSS (financés par l'UNSS) ou des rdv UNSS réguliers et non de l'événementiel;

2- Inciter à la pratique d'activités physiques, sportives et artistiques "responsables" (peu de déplacements des élèves, favoriser l'implantation de pôle de très grande proximité, déplacements en transport urbain si possible, à pieds, sensibilisation au développement durable);


3- Capter des publics scolaires éloignés de la pratique en proposant des contenus et/ou des formats mieux adaptés;


Certains Pôles Expérience ont été conçus avec le soutien et l'aide du milieu associatif local (clubs, comités sportifs), ou même privé (salle spécialisée dans le cross training) en bonne intelligence, quelle que fois avec des financements dédiés. Symboliquement, certaines expérimentations montrent que le sport scolaire et le monde associatif local partagent le plus souvent des valeurs similaires.


Il convient d'identifier deux types de Pôle Expérience UNSS :


- Un dispositif Pôle Expérience qui accueille tous les élèves sur un lieu unique (exemple avec le Pôle Skate implanté dans la ville de Pau) : des professeurs référents sont identifiés et accueillent des élèves d'autres associations sportives scolaires.

- Un dispositif Pôle Expérience qui se déplace au contact des élèves (exemple avec le Pôle Expérience Football). Cette expérimentation réalisée avec le comité départemental de football nous a permis de bien identifier les territoires des futures implantations en utilisant quelques indicateurs : le public cible (élèves des zones rurales de préférence), le nombre d'élèves concernés par la proposition, les installations sportives à disposition, l'implication du club support (association sportive locale).

Pour répondre à la problématique des associations sportives durant la période COVID19 et notamment aux recommandations liées au brassage, l'équipe des coordonnateurs UNSS associés au service départemental a souhaité remettre la notion de "projet d'AS" (association sportive) au centre de l'offre du sport scolaire local.


Le catalogue UNSS, feuilleté par habitude depuis des décennies, qui fixait ses propres rythmes de rencontres a laissé place à la notion de projet dont la cadence peut désormais être définie par l'équipe pédagogique.


Si ce dispositif mérite encore quelques améliorations, nous pouvons cependant garantir que les professeurs d'EPS, dans l'ensemble, se sont emparés de cette nouvelle offre. Une plateforme en ligne permet de candidater. Le service départemental UNSS fixe les critères d'éligibilité, les dates, les finalités des actions à mener, le public cible et les activités proposées. L'équipe composée de 3 garçons-3 filles et un jeune officiel a laissé sa place dans nos bus à la tribu d'élèves qui, sans distinction, participe au projet de son association sportive. C'est donc une association sportive toute entière qui peut être concernée.


Projet "Montagne Hivernale", raquettes à neige (prêt de l'UNSS) dans la station de ski nordique du Braca


Si pour l'instant les activités de pleine nature sont effectivement les activités supports de ce dispositif, il n'est pas exclu que la prochaine année scolaire, les associations sportives soient invitées à déposer des candidatures pour l'organisation d'une rencontre en sports collectifs, dont les finalités et les thématiques (mixité, ruralité, etc.) seraient alors définies par le plan départemental UNSS.


Cliquez sur l'image - Appel à projets (Janvier-Février-Mars 2022)


Le dispositif "Ski débutant" proposé par l'UNSS à près de 300 jeunes élèves licenciés symbolise depuis 3 années maintenant le changement de trajectoire de l'offre locale :


Un cycle de 3 séances encadrées par les professeurs d'EPS permet à nos élèves de vivre l'expérience du ski et de découvrir le milieu montagnard. Ce dispositif révèle également que le réseau des partenaires locaux (conseil départemental des Pyrénées Atlantiques, stations de ski, loueurs, transporteurs, professionnels de la montagne), a plus d'intérêt à se mobiliser quand il s'agit de participer à un dispositif construit en lien avec les problématiques de terrain et au service de l'intérêt général :

  • Permettre la découverte du territoire local à ceux et celles qui n'ont pas toujours la chance d'être accompagnés par leur famille en milieu montagnard (coût, éloignement, encadrement);

  • Découvrir l'univers professionnel de la montagne ( lycée professionnel notamment);

  • Susciter l'émerveillement, l'envie d'y revenir : passer d'une pratique encadrée par les professionnels de l'éducation nationale à une pratique plus autonome (cycle de 3 séances et un forfait gratuit offert à chaque débutant pour la saison en cours).


Si depuis deux années, il semble complexe de concevoir et réaliser des projets, force est de constater que les difficultés rencontrées ont incité le sport scolaire dans les Pyrénées-Atlantiques et les professeurs d'EPS à s'interroger.

Cependant, quelles sont, concrètement, les conséquences de "ce troc culturel" (concept emprunté à Maxime Travert, professeur des universités et Maxime Luiggi, maître de conférences) ? Aujourd'hui, que peut-on dire, des effets de ce choc des habitudes professionnelles ou de cette agitation conceptuelle déclenchée par la crise sanitaire ?


Le nombre de licenciés de l'UNSS Béarn et Soule (3 années - décembre 2016 (avant COVID19) / décembre 2019(avant COVID19)/ décembre 2021 (période COVID19) :

  • Décembre 2016 (avant covid19) : 7886 licenciés sur 31408 élèves scolarisés

  • Décembre 2019 (avant covid19)7441 licenciés pour 30 848 élèves scolarisés

  • Décembre 2021 (covid19) : 7575 licenciés pour 30 748 élèves scolarisés


L'effet de l'offre locale sur le rang de l'UNSS Béarn Soule par rapport aux 107 territoires UNSS (statistiques officielles de l'UNSS) :

  • Décembre 2016 : 21ème sur 107 territoires

  • Décembre 2019: 38ème sur 107 territoires

  • Décembre 2021 : 15ème sur 107 territoires


Malgré une baisse sensible des effectifs entre 2016 et 2021 et la période du Covid19, nous pouvons constater que le nombre de licenciés s'est maintenu. L'offre de l'UNSS locale de 2016 et celle de 2021 a pourtant considérablement évolué.

Par déduction, le "sur mesure" de la période Covid19,opéré au travers des fiches action, des appels à projets et des dispositifs UNSS en territoire, a donc permis de maintenir l'engagement de nos élèves au sein de nos associations sportives.


La relance d'activité n'était peut-être possible que par les chemins détournés que nous avons empruntés et l'ultra proximité semble désormais être la bonne dimension géographique. La multiplication des actions en petit comité vaut mieux que l'attente frustrante de retrouvailles collectives.



Le 15ème rang sur les 107 territoires que comptent l'UNSS obtenu en décembre 2021, semble également révéler que les orientations proposées en période Covid19 ont permis de gagner un peu de terrain en comparaison des années précédentes. Il faut revenir au mois de décembre 2014 dans les statistiques de l'UNSS pour retrouver un rang équivalent.



Le troc culturel au service de l'engagement de nos jeunes : les activités de pleine nature étaient plébiscitées par nos 3400 répondants lors du sondage réalisé lors du premier confinement en mars 2020, les formats de pratique devaient également répondre à l'envie de pratiquer "entre amis". Les sports collectifs restent cependant l'ADN du sport scolaire et nul doute que dès la rentrée 2022, nous pourrons enfin pratiquer le handball, le futsal, le basketball, etc... plus sereinement.


Dans cette période complexe, l'UNSS 64 Béarn et Soule a réinventé son modèle de fonctionnement car seul comptait l'engagement du plus grand nombre de nos élèves. Nul doute que certaines propositions ont définitivement leur place dans le paysage de notre département.


Désormais l'échelon national devra composer avec toutes les initiatives locales. Dans la nouvelle équation de l'UNSS, nos petits territoires ont toute leur place et doivent être considérés comme de magnifiques terrains d'exploration.







363 vues